La sonde Juno réussit sa mise en orbite autour de Jupiter

(Succès du voyage vers Jupiter pour la sonde Juno ici modélisée © SIPA/AP / Richard Vogel)

La sonde Juno est entrée en orbite autour de Jupiter ce mardi à 5h54, heure française, au terme d'un périple de cinq ans et trois milliards de kilomètres. Elle devrait envoyer ses premiers clichés fin août.

Juno survolera Jupiter pendant 18 mois, afin, notamment, de comprendre de quoi est composé l'intérieur de la plus grande planète du système solaire. Elle devrait fournir des indices sur le commencement du système solaire. 

Manœuvres en cours

La Nasa a annoncé ce matin via Twitter la prouesse de Juno, tout en prévenant que le succès sera complet quand la sonde se sera retournée pour exposer ses trois antennes vers le soleil. La manœuvre est indispensable pour accumuler l'énergie nécessaire à sa mission. La Nasa espère que Juno pourra envoyer ses premiers clichés de Jupiter à partir du 27 août, la date de mise en service et de tests de ses instruments scientifiques.

Juno, qui pèse 3,6 tonnes et est propulsée à l'énergie solaire, a progressé à une vitesse de 64 km/seconde. La sonde a allumé son moteur vers 5h20, heure française, afin de freiner sa course et s'insérer dans une orbite de 53 jours. Sa mission scientifique consiste à donner des éléments sur les origines de la plus grosse planète du système solaire et son impact sur le développement de la vie sur Terre.

Jupiter vu comme "un laboratoire géant"

La sonde cherchera à déterminer la composition de son atmosphère, en particulier pour savoir si elle contient de l'eau. Elle étudiera l'impressionnant champ magnétique de Jupiter, une planète au diamètre moyen de 142 984 km, qui peut ainsi contenir plus de 1.300 fois la Terre. Ces précisions sur les caractéristiques de Jupiter sont données par le Centre national d'études spatiales (CNES) qui suit de près l'aventure de Juno.

Le planétologue François Forget, invité de France Info ce mardi, explique que Jupiter est "un formidable laboratoire pour étudier les atmosphères, la météorologie". Ce spécialiste attend aussi des réponses sur la formation de Jupiter et plus généralement l'existence des planètes géantes.

"Jupiter est un formidable laboratoire" : François Forget, planétologue
--'--
--'--

Des Lego à bord

En plus de tout son matériel pointu et scientifique, Juno transporte aussi trois statuettes Lego en aluminium. Elles représentent le dieu Jupiter, Junon, soit Juno, en latin, épouse et sœur de Jupiter, ainsi que Galilée, le savant italien qui a découvert les quatre grandes lunes de Jupiter en 1609.

Vous êtes à nouveau en ligne