La Réunion : "la route du littoral" dans l'impasse

FRANCE 3

L'île de La Réunion voit le chantier de "la route du littoral" prendre du retard, et ce à cause d'un problème d'approvisionnement en pierres.

Le plus grand chantier de La Réunion bloqué, faute de pierres. Les écologistes ont gagné une bataille en stoppant le chantier titanesque de "la route du littoral". Un projet qui s'enlise, durant plusieurs mois, alors qu'il est primordial pour l'économie de l'île. Ce sont 12 km de bitume, sur l'océan Indien, pour un coût de 2 milliards d'euros, qui doivent relier les deux poumons de La Réunion à savoir Saint-Denis et Le Port. Si le viaduc est presque terminé, la digue pose problème et seule une petite partie est construite.

Des pierres importées trop coûteuses

En mars 2020, le chantier devra s'arrêter, car il manque 3,5 millions de tonnes de pierres. "Nous mettrons tout en œuvre pour mener à bien ce chantier dans les meilleures conditions possible", assure Thierry Robert, président de la région Réunion. Les projets de carrières pour alimenter la digue ont été retoqués par la justice, et la région est obligée d'amener les pierres de Madagascar ou de l'Île Maurice. Un coût exorbitant, et surtout inacceptable pour les transporteurs locaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne