La mise à mort du pilote jordanien annoncée par Daech

(Des étudiants d'Amman demandaient la libération du pilote jordanien © REUTERS/Muhammad Hamed)

Le groupe djihadiste terroriste a annoncé mardi dans une vidéo insoutenable avoir tué le pilote jordanien capturé en Syrie le 24 décembre.

Daech a diffusé ce mardi une vidéo montrant l’exécution d’un homme brulé vif en affirmant qu’il s’agit du militaire jordanien capturé la veille de Noël, après le crash de son avion en Syrie.

A LIRE AUSSI  ►►►Un pilote jordanien aux mains de Daech

Dans l’attente d’une authentification de la vidéo, la Jordanie a confirmé la mort de son pilote, âgé de 26 ans. Selon les propos des autorités d’Amman rapportés par la télévision jordanienne, l’assassinat  remonterait au 3 janvier. Depuis une dizaine de jours, la Jordanie exigeait de Daech une preuve de vie de l’otage, Mouath al Kassaesbeh. Le groupe de l’Etat islamique avait en effet réclamé contre sa vie la libération d’une prisonnière irakienne, condamnée pour des attentats et détenue en Syrie. Daech avait aussi lié ce marché à l’échange d’un otage japonais dont l’exécution a été annoncée samedi dernier.

A LIRE AUSSI ►►►Daech affirmé avoir tué un second otage japonais

"Une riposte terrible"

En réaction à la mort de son pilote, le gouvernement d'Amman a prévenu que la riposte serait "terrible ". De son côté, l'armée jordanienne a promis de venger la mort du jeune militaire. Dans la soirée, des sources proches des services de sécurité, évoquaient l'éxécution imminente de l'Irakienne emprisonnée en Jordanie, pour des attentats.

Depuis Washington, le président des Etats-Unis évoqué la mort du pilote jordanien en parlant de "nouvelle preuve de la barbarie du groupe terroriste ", à propos de la vidéo, si elle est authentifiée. Barack Obama a aussi appelé à redoubler de "vigilance et de détermination " pour lutter contre Daech

Vous êtes à nouveau en ligne