La Française détenue au Mexique devait se pourvoir en cassation lundi, ont indiqué ses avocats

Florence Cassez en prison à Mexico (juin 2006)
Florence Cassez en prison à Mexico (juin 2006) (AFP / Alfredo Estrella)

"Florence signe aujourd'hui le pourvoi que nous avons préparé, et nous le présenterons lundi à Mexico", a déclaré dimanche son avocat français, Me Frank Berton.La Française de 35 ans a été condamnée à 60 ans de prison au Mexique pour des enlèvement auxquels elle affirme ne pas avoir participé.

"Florence signe aujourd'hui le pourvoi que nous avons préparé, et nous le présenterons lundi à Mexico", a déclaré dimanche son avocat français, Me Frank Berton.

La Française de 35 ans a été condamnée à 60 ans de prison au Mexique pour des enlèvement auxquels elle affirme ne pas avoir participé.

Le pourvoi, préparé de longue date par Me Berton et ses confrères mexicains, Agustin Acosta et Horacio Garcia, "met en évidence l'inconstitutionnalité de la procédure en même temps que l'innocence de Florence Cassez", emprisonnée depuis près de 5 ans au Mexique, a affirmé l'avocat français.

"Les manquements à la Constitution du Mexique sont évidents dès le début, dès l'arrestation et la préparation de la mise en scène policière destinée à faire croire à une intervention retransmise en direct par les caméras de télévision", ont souligné ensemble Mes Berton et Acosta.

"Nous comptons bien que la Cour suprême mexicaine se saisira du pourvoi, car c'est la juridiction compétente en cas de manquement à la Constitution, comme elle l'a fait récemment dans plusieurs cas de montages dans des arrestations et de détentions abusives de Mexicains et de Mexicaines", a ajouté Me Acosta.

L'arrestation de la Française avait fait l'objet à l'époque d'une retransmission télévisée présentée comme un reportage en direct, mais la police avait reconnu ensuite qu'il s'agissait d'une "reconstitution" montée à la demande des médias, avant d'admettre que c'était un faux.

La police des polices mexicaine a ouvert une enquête en 2006 sur les policiers auteurs de l'arrestation. Aucun résultat n'a encore été publié.

Vous êtes à nouveau en ligne