La députée britannique Jo Cox décédée après une agression

(Cette parlementaire de 41 ans avait été conduite en début d'après-midi à l'hôpital dans un état critique après avoir été blessée par balles en pleine rue à Birstall © MaxPPP)

La députée britannique travailliste pro-UE Jo Cox a été tuée par balle ce jeudi après-midi dans la rue à Birstall, au sud-ouest de Leeds, dans le Yorkshire.

Cette parlementaire de 41 ans avait été conduite en début d'après-midi à l'hôpital dans un état critique après avoir été blessée par balles en pleine rue à Birstall, dans le nord de l'Angleterre. Elle venait de tenir une permanence dans la bibliothèque de la ville. Son agresseur présumé, un homme de 52 ans, a été arrêté.

 

Le Premier ministre britannique David Cameron a annoncé suspendre sa campagne contre le Brexit. Jo Cox était également en faveur du maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE. Pour l'instant, rien ne permet de certifier que l'agression de Jo Cox est liée à cette campagne. Le Président de la République François Hollande a exprimé "sa profonde émotion" après l'assassinat de la députée britannique Jo Cox, faisant part également de son "entière solidarité" envers le peuple britannique.

David Cameron suspend sa campagne contre le Brexit

Le Premier ministre britannique David Cameron avait annoncé ce jeudi après-midi, via son compte Twitter, suspendre sa campagne contre le Brexit, après l'attaque contre la députée travailliste Jo Cox : "Il est vrai que la campagne est suspendue après la terrible attaque contre Jo Cox. Je n'irai pas au rassemblement à Gibraltar " écrit le conservateur sur son compte.

David Cameron devait se rendre ce jeudi soir à Gibraltar afin de plaider pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne. Les Britanniques se prononcent le 23 juin. La députée travailliste Jo Cox menait également campagne pour le maintien dans l'UE.

Vous êtes à nouveau en ligne