L'arrêt de Solar Impulse au Japon prolongé pour cause de "petits dégâts"

(Solar Impulse est maintenant à l'abri dans un hangar © REUTERS | Thomas Peter)

Contraint d'interrompre sa traversée du Pacifique et de se poser au Japon lundi, l'avion solaire va devoir rester sur place une semaine. Le temps de réaliser quelques réparations car il a été endommagé au sol.

 "La réparation va prendre une semaine. Il y a de petits dégâts, rien de majeur", a expliqué André Borschberg, l'un des deux pilotes de Solar Impulse, lors d'un point de presse organisé à l'aéroport de Nagoya. Parmi ces "petits dégâts", un des ailerons abîmé après l'atterrissage, sur le tarmac. Car Solar Impulse est resté exposé aux difficiles conditions météo le temps qu'un hangar adapté, une immense tente gonflable, soit acheminé en urgence par avion cargo de Chine.

 

Vous êtes à nouveau en ligne