L'ambassade américaine à Damas diffuse des images satellites des troupes syriennes

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Richard Ford, en poste à Damas, diffuse sur Internet des photos satellites américaines. Elles montrent notamment les mouvements des troupes syriennes et l'emplacement de leurs pièces d'artillerie pointées sur des zones d'habitation.

Premier enseignement de ces photos satellites : Damas ne retire pas ses forces militaires comme elle l'a promis à l'ONU et à Kofi Annan. Par ailleurs, l'armée continue de menacer — voire de pilonner — des centres urgains. Richard Ford, le diplomate en poste à Damas pointe les mensonges de Bachar al-Assad :

"Il ne s'agit pas de la réduction des opérations de sécurité du gouvernement syrien que tout le monde considère comme la première étape vers le succès du plan Annan. Le régime et le peuple syrien doivent savoir que nous observons. Le régime ne peut cacher la vérité."

Le diplomate diffuse sur la page Facebook de l'ambassade US toute une série de photos satellites de l'armée américaine. Des photos décryptées et mises en perspectives par ses soins. Il avait déjà mis en ligne toute une série de photos le 10 février dernier pour faire pression sur le pouvoir syrien.

Le plan Annan, dont le gouvernement syrien a accepté le, principe il y a deux semaines, exige l'arrêt immédiat des
mouvements de troupes en direction des centres urbains et du recours aux armes lourdes dans les zones peuplées ainsi que le début du retrait des concentrations militaires dans et autour des lieux habités. Le diplomate ghanéen fixait au 10 avril la date-butoir concernant le retrait militaire et au 12 avril, celle du cessez-le-feu.

Vous êtes à nouveau en ligne