L'alerte au tsunami a été levée après le séisme de magnitude 6,8 au large de la préfecture de Fukushima

La centrale nucléaire japonaise de Fukushima (31 mars 2011)
La centrale nucléaire japonaise de Fukushima (31 mars 2011) (AFP / Maritime Self Defense Force)

Aucune modification du niveau de la mer n'ayant été constatée sur le rivage, la mise en garde -- niveau d'alerte le plus faible concernant des vagues de 50 cm maximum -- a été annulée 40 minutes après la secousse vendredi matin.

Aucune modification du niveau de la mer n'ayant été constatée sur le rivage, la mise en garde -- niveau d'alerte le plus faible concernant des vagues de 50 cm maximum -- a été annulée 40 minutes après la secousse vendredi matin.

La centrale nucléaire accidentée de Fukushima n'a pas subi de dégât dans le séisme qui s'est produit vendredi dans le nord-est du Japon, a affirmé l'opérateur du site, Tokyo Electric Power (Tepco).

"Il n'y a rien d'anormal dans les opérations à la centrale", a déclaré à l'AFP une porte-parole, Ai Tanaka. "Tous les employés travaillant sur place ont été temporairement évacués" par mesure de sécurité.

Le tremblement de terre est survenu à 14H36 locales, non loin de celui qui avait provoqué l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima le 11 mars. Son épicentre était situé dans l'Océan pacifique, à environ 80 km de la côte, et son hypocentre à 20 kilomètres de profondeur.

Vous êtes à nouveau en ligne