Haïti, les causes de la colère

France 24

A l'origine du soulèvement à Haïti, l'économie moribonde et la corruption. Une situation qui engendre la misère. Près de 60 % de la population vit sous le seuil de pauvreté. 

Pillages de magasin, des scènes de plus en plus fréquentes à Port-Au-Prince.
L'Inflation galopante et chômage endémique sont à l'origine du soulèvement à Haiti, qui vit une terrible crise économique...
Dans ce pays vulnérable aux catastrophes naturelles, près de 60 % de la population vit sous le seuil de pauvreté...

Certain dans la rue exprime leur colère : 

"Si je suis dans cette situation aujourd'hui c'est la faute du président Jovenel Moise. Je ne peux pas aller à l'école. Jovenel Moise est un voleur, il doit s'en aller."

L'autre cause de la colère : la corruption...

En ligne de mire, le président Moise, accusé par la cour des comptes de détournement d'aides au développement. Haiti compte parmi les 20 pays les plus corrompus dans le monde.

Andre Michel, chef du mouvement démocratique et leader de l'opposition demande la démission du président 

"Dorénavant, Jovenel Moise n'a plus la légitimité d'exercer le pouvoir. Le peuple a révoqué son mandat. Pour nous, cela veut clairement dire que c'est fini."

Jovenel Moise a enfin pris la parole, mais sans proposition concrète pour une sortie de crise.

Depuis le début du soulèvement la semaine dernière, au moins 7 personnes ont perdu la vie.

Vous êtes à nouveau en ligne