Écosse, à la recherche du monstre du Loch Ness

FRANCE24

En Écosse, un scientifique néo-zélandais prélève et analyse des échantillons d'eau du lac du Loch Ness. Y trouvera-t-il trace du légendaire monstre ?

C'est une légende urbaine, ou plutôt aquatique. Solidement ancrée dans la région.

Plus de 1 000 personnes affirment avoir vu, dans les eaux troubles du Loch Ness, un monstre.

Le mystère est peut-être sur le point d'être dissipé.

Neil Gemmel est un scientifique néo-zélandais. Il est venu prélever et analyser des échantillon d'eau du lac Loch Ness, à la recherche de nouvelles espèces. Si possible monstrueuses.

"Avec un demi-litre d'eau on peut avoir un très bon catalogue de la vie dans le Loch ness. On pense que c'est le meilleur endroit pour mettre en place cette technologie.
Bien sur il y a ce mystère qu'il y a peut être quelque chose inconnu de la science qui se cache dans ces eaux."

Ce qui confirmerait les centaines de témoignages attestant de la présence du "monstre".
La dernière observation date de mars dernier. Un couple de touriste américains a affirmé avoir vu une grande forme sombre dans l'eau. Le mystère demeure... pour l'instant.