Jeu vidéo : des soldats d'élite US sanctionnés pour avoir collaboré à Medal of Honor

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Sept soldats américains membres des Navy Seals ont été sanctionnés pour avoir participé à l'élaboration du jeu vidéo Medal of Honor Warfighter. D'après la chaîne américaine CBS, l'un d'entre eux aurait participé à l'assaut contre Oussama Ben Laden.

A l'instar de certaines séries et films américains, la bande-annonce du jeu vidéo Medal of Honor Warfighter prévient :

Et de
fait, les réalisateurs de ce jeu vidéo "né dans l'authenticité " ont pu avoir accès à des informations de
première main : celles de soldats d'élite américains. D'après la chaîne de télévision américaine CBS news, sept membres des Navy Seals ont été sanctionnés pour avoir été rémunéré en
tant que consultant par les producteurs du jeu. L'un d'entre eux aurait même
participé à l'opération commando de la Sel Team Six au cours de laquelle Oussama ben Laden est mort au Pakistan le 1er mai 2011.

"Comme si vous y étiez "

Impossible
de savoir quels éléments confidentiels ont été dévoilés. Une chose est sûre, la
prochaine mise à jour de Medal of Honor va permettre aux joueurs d'évoluer dans
des zones tribales du Pakistan. Et notamment dans la région de Chitral, à
quelques encablures d'Abbottabad, où était retranché le leader d'Al-Qaïda.

Et
pour renforcer la sensation du "comme si vous y étiez ", le site dédié
au jeu vidéo propose de se former aux différentes techniques d'action des Navy
Seal. Vidéos et témoignages anonymes de soldats à l'appui.

Les
sept sous-officiers concernés par l'affaire ont reçu des lettres
d'avertissement et devront faire avec une retenue sur salaire. "Nous
prenons au sérieux les accords de non-divulgation signés par les marins et le
respect du code de justice militaire
", a commenté dans un communiqué le
contre-amiral Garry Bonelli, chef adjoint du commandement des opérations spéciales
de la marine.

Vous êtes à nouveau en ligne