Jeu de go : "On est assez surpris des progrès d'Alphago, de la vitesse à laquelle il est allé"

(Ce succès d’Alphago marque une nouvelle étape dans le développement de l'intelligence artificielle © MaxPPP)

Le programme conçu par Google a remporté ce mercredi le premier des cinq matches qui l'opposent au Sud-Coréen Lee Sedol, considéré comme le meilleur joueur de go du monde. Selon Tristan Cazenave, il s’agit d’un tournant pour l’intelligence artificielle.

Le superordinateur mis au point par Google a remporté mercredi la première manche du match face au champion du monde du jeu de go. C'est un tournant pour l'intelligence artificielle, a estimé sur France Info Tristan Cazenave, professeur à l'Université Paris-Dauphine et spécialiste de l'intelligence artificielle dans le domaine des jeux.

Le chercheur a expliqué qu'il ne s'attendait pas à une progression aussi fulgurante du superordinateur. "On est assez surpris des progrès d'Alphago, de la vitesse à laquelle il est allé. L'année dernière, on pensait que le genre humain avait encore un peu de répit par rapport aux ordinateurs ".

"Pour en arriver là, a-t-il expliqué, le programme informatique a été soumis à un apprentissage, en s'entraînant contre lui-même et d'autres versions de lui-même afin de s'améliorer. Mais la machine connaît tout de même des limites : le temps et la mémoire dont elle dispose ."

Vous êtes à nouveau en ligne