VIDEO. Fukushima, de nouvelles fuites

Au Japon, un réservoir de stockage de la centrale nucléaire de Fukushima a laissé échapper 300 tonnes d'eau hautement radioactive, qui ont certainement fini par gagner l'océan Pacifique. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Une des 26 cuves conservant les eaux contaminées de la centrale serait à l'origine des fuites observées dimanche 19 août dans la soirée. A cette heure, le problème n'est toujours pas résolu, alors que 300 tonnes se sont déjà échappées sur le sol du site.

"Il y a encore une fuite, reconnait Masayuki Ono, directeur général de Tepco. On a relevé cent millisieverts par heure (...) Un employé exposé à moins d'un mètre de ces flaques accumulerait en une heure la dose maximale équivalent à cinq ans de travail pour un salarié du nucléaire", a-t-il conclu, peu rassurant, mais désolé.

Près de 630 tonnes d'eau polluées restent stockées dans le réservoir défectueux. Il y a deux semaines, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, avait exigé plus de transparence de la part de Tepco, le gestionnaire de la centrale.

Vous êtes à nouveau en ligne