Nagasaki : hommage aux victimes de l'attaque atomique

FRANCE 3

Le 9 août 1945, la bombe atomique, lancée sur la ville de Nagasaki au Japon, tuait 174 000 personnes sur le coup.

Ce dimanche 9 août 2015, au Japon, l'heure est au recueillement. Des colombes ont été lâchées pour célébrer la paix. Dans la foule, les visages sont meurtris. 70 ans après l'attaque nucléaire qui a rasé la ville, Nagasaki pleure toujours ses morts

Ce matin, les cloches ont sonné à l'heure exacte où 70 ans plus tôt, la bombe atomique anéantissait la ville. Il est 11h02 le 9 août 1945 quand les Américains larguent "Fat Man", une bombe au plutonium, sur la ville portuaire de Nagasaki, trois jours après Hiroshima. La ville est détruite et 74 000 personnes périssent ce jour-là. Au moins autant vont succomber des suites de leurs brûlures et de nombreux cancers, parfois des années plus tard.

Ne pas oublier

Les rescapés sont encore là pour témoigner. "Je ne veux plus jamais qu'il y ait de guerre. Quand je repense à la bombe atomique, j'en tremble encore", explique au bord des larmes une survivante de l'attaque. Devant un parterre d'officiels, le Premier ministre japonais a rappelé l'engagement de son pays en faveur de la paix: "Le Japon va travailler pour un monde sans armes nucléaires", a assuré Shinzo Abe.
 
 
 
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne