JO 2020 à Tokyo : le Comité olympique va fabriquer les médailles à partir de matériaux recyclés

Le signe des Jeux olympiques à Tokyo (Japon), le 1er octobre 2014.
Le signe des Jeux olympiques à Tokyo (Japon), le 1er octobre 2014. (YUYA SHINO / REUTERS)

Le Comité prévoit de produire environ 5 000 breloques à partir d'or, d'argent et de cuivre issus de déchets électroniques.

Les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo 2020 ont annoncé, jeudi 7 février, que les médailles des prochains jeux d'été seraient fabriquées à partir de métaux recyclés, indique le site officiel (en japonais). Ces métaux proviennent notamment de vieux ordinateurs ou de téléphones portables.

Le Comité a précisé que l'objectif était de collecter 30,3 kilos d'or, 4 100 kilos d'argent et 2 700 kilos de bronze afin de produire 5 000 médailles, précise BBC News (en anglais). En octobre 2018, les organisateurs avaient déclaré avoir atteint 90% de leurs objectifs concernant l'or et 85% concernant l'argent.

Les métaux ont été collectés auprès de citoyens japonais ou d'entreprises. La collecte devrait se terminer en mars. Aux Jeux olympiques de Rio en 2016, environ 30% des médailles d'argent et de bronze des médailles provenaient de matériaux recyclés, reprend la BBC.

Vous êtes à nouveau en ligne