Japon : un ministre crée la surprise en prenant un congé paternité

FRANCE 3

La société évolue aussi au Japon, dans ce pays où le travail est glorifié. Un jeune ministre a pris un congé paternité et c'est un événement.

C'est une petite révolution au Pays du soleil levant. Le ministre de l'Environnement est le premier membre du gouvernement japonais à prendre un congé paternité. "J'ai reçu beaucoup de commentaires positifs de la part de la communauté internationale", explique Shinjiro Koizumi. Le ministre souhaite profiter de ce temps en gardant ses fonctions "et en étant bien préparé en cas d'urgence". Le ministre s'absentera deux semaines pour s'occuper de son bébé.

Une pratique mal vue

Historique, sa décision est plutôt favorablement accueillie dans les rues de Tokyo. "Nous avons la possibilité d'avoir un congé paternité. Si on ne l'utilise pas, le changement ne se produira pas", commente une jeune femme. "C'est une décision courageuse", souligne un homme. Aujourd'hui, seulement 6,7% des pères japonais prennent un congé paternité, contre 2% en 2014. Mais la pratique reste mal vue. Alors qu'ils ont le droit à un an, les hommes ne prennent que dix jours en moyenne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne