Japon : l'archipel où les chats sont rois

FRANCE 2

Les chats sont plus nombreux que les habitants sur l'île de Tashirojima (Japon). Cela peut causer des problèmes, puisque la population vieillit.

C'est un tout petit bout de terre au large du Japon, prisé des touristes de tout le pays. Les Japonais appellent Tashirojima l'île aux chats. Ici, on en compte 150, soit quatre fois plus que le nombre d'habitants. "Il y a vraiment une harmonie entre les hommes et les chats. C'est pour cela que j'aime cet endroit", explique un touriste. La présence des chats remonterait au XVIIIe siècle.

Les habitants, vieillissants, ne vont plus pouvoir s'occuper des chats

Les chats auraient été introduits pour chasser les souris qui menaçaient les stocks de nourriture et abîmaient les filets des pêcheurs. Depuis, ils sont vénérés. Au cœur de l'île, un temple leur est dédié. "Dans la culture japonaise, on a l'habitude d'honorer les choses que l'on trouve importantes, sans que cela ait forcément un sens religieux. Ce sanctuaire, c'est le symbole de l'affectation que les habitants ont pour les chats. C'est superbe", précise un visiteur japonais. Au Japon, il existerait environ une trentaine d'îles aux chats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne