Japon : des séniors qui travaillent toujours

De nombreux Japonais continuent à travailler après leurs 70 ans pour tenter d'améliorer leur retraite.

Tadashi Sato, 72 ans, travaille dans un magasin de la chaine Nojima. Cette grande entreprise japonaise permet à ses employés de travailler jusqu'à l'âge de 80 ans. "Je ne m'attendais pas encore à travailler à cet âge. Je pensais qu'une personne de 72 ans était une personne plutôt âgée. Mais une fois que j'ai eu cet âge, en fait ce n'était pas le cas. J'ai l'impression d'avoir la cinquantaine. Je fais de mon mieux avec l'idée que je veux suivre les jeunes", explique-t-il.

28% de la population a 65 ans et plus

La perspective d'une toute petite retraite amène beaucoup de séniors à faire le choix de continuer à travailler. "Chez Nojima, nous avons de nombreux clients âgés. Bien que nous ayons du personnel jeune, je pense qu'il est tout à fait préférable pour ces clients âgés qu'ils soient servis par du personnel du même age", précise Yoshiyuki Tanaka, directeur des ressources humaines. Le Japon est confronté à un vieillissement de sa population et à un manque de main d’œuvre. Plus de 28% de sa population a 65 ans et plus. 

Vous êtes à nouveau en ligne