Japon : bientôt des toilettes et de l'eau potable dans les ascenseurs?

Toilettes exposées au National Museum of Emerging Science and Innovation à Tokyo.
Toilettes exposées au National Museum of Emerging Science and Innovation à Tokyo. (TORU YAMANAKA / AFP)

Les autorités japonaises envisagent très sérieusement d'installer dans les ascenseurs des toilettes et une réserve d'eau potable. Une disposition pour les malheureux qui se retrouveraient bloqués. Une idée pragmatique pas si surprenante au Pays du Soleil Levant.


Annoncée le 3 juin 2015, la nouvelle fait beaucoup sourire. Au Japon, le ministère des Infrastructures réfléchit actuellement avec les industriels du secteur sur la mise à disposition d'eau potable et de WC dans les ascenseurs. Et ce, dans le but «d'améliorer la sécurité et la prévention des risques».
 
En réalité, de tels dispositifs existent déjà selon le Japan Times. Et c'est en fait une généralisation qui est à l'étude. Elle pourrait rassurer ceux qui souffrent d'ascensumophobie, la peur des ascenseurs, et surtout d'y rester enfermé. En cas de panne, aucun risque de déshydratation. Et plus besoin de contracter sa vessie après avoir bu l'eau potable stockée dans la cabine.
 
Mais, il y a un hic et il est de taille : en l'occurrence, le manque d'intimité quand on sait à quel point les Japonais sont pudiques. Il faudrait se soulager devant ses camarades d'infortune et face à la caméra de vidéosurveillance.
 
Des ascenseurs adaptés aux séniors
Au Japon, la longévité est telle que c'est aujourd'hui le pays le plus vieux du monde avec ses 58.820 centenaires et 25% de sa population âgée de plus de 65 ans. C'est pourquoi certains ascenseurs sont déjà munis de sièges pliables à destination des aînés. Il est envisagé d'utiliser ces sièges pour le stockage de l'eau et l'installation des cuvettes de WC.
 
Des centaines de milliers d'ascenseurs à équiper
Faute de place au sol, le Japon construit à la verticale des édifices tous plus hauts les uns que les autres. Le pays compte 161 gratte-ciel dont 47 culminent à plus de 180 mètres de haut. La capitale abrite 85 tours, dont la Tokyo Skytree, la deuxième plus haute du monde avec ses 634 mètres d'altitude, destinée à la radiodiffusion.

La tour Tokyo Skytree mesure 634 mètres de haut 
La tour Tokyo Skytree mesure 634 mètres de haut  (KOTARO NUMATA / YOMIURI / THE YOMIURI SHIMBUN)

Et comme les escaliers n'y sont pas commodes, le pays du Soleil-Levant compte près de 700.000 ascenseurs dont 150.000 pour la seule ville de Tokyo.
 
Un pays où la terre tremble régulièrement
Chaque année, la terre tremble près de 1.000 fois au Japon. Si la majorité des secousses sont imperceptibles, les plus violentes dépassent bien souvent 7 sur l'échelle de Richter. Le dernier séisme en date, d'une magnitude de 7,8, a eu lieu le samedi 30 mai 2015.
 
Dans la capitale nippone, il a engendré des coupures de courant et l'arrêt de 19.000 ascenseurs. Depuis 2009, tous les ascenseurs sont munis d'un dispositif les empêchant de rester coincés entre deux niveaux. Un système qui permet à la cabine de rejoindre l'étage le plus proche et d'ouvrir ses portes afin de libérer les personnes piégées à l'intérieur. Mais visiblement, ce type de dispositif ne fonctionne pas très bien. Ainsi, le 30 mai, 14 ascenseurs sont restés coincés entre deux paliers avec des passagers à l'intérieur. Le sauvetage de ces naufragés des étages a pris plus d'une heure.
 
Selon les calculs des autorités, pendant le «Big One», séisme dévastateur qui pourrait frapper Tokyo, 17.000 personnes pourraient être bloquées dans des ascenseurs. Elles seraient alors rassurées d'y trouver commodités et eau potable.
 
De l'importance des WC au Japon
Le pays vaut le détour rien que pour ses toilettes. Traditionnelles ou high-tech, elles méritent un coup d'œil. Il y en a partout : dans les gares, dans la rue, au supermarché. Les toilettes à l'ancienne, que l'on trouve encore dans certains lycées notamment ou dans d'autres lieux publics, ressemblent à des toilettes turques inversées au dessus-desquelles il suffit de s'accroupir.
Des toilettes traditionelles japonaises dans un lycée de Kyoto 
Des toilettes traditionelles japonaises dans un lycée de Kyoto  (Laura Bruneau)

Dans le même temps, la majorité des foyers japonais sont équipés de WC high-tech très sophistiqués. Le pays est sûrement le plus avancé au monde en la matière. Siège chauffant pour ne pas avoir froid aux fesses, option de massage pour se détendre, lunette qui s'ouvre automatiquement, jets d'eau pour le lavage post-soulagement et séchoir à air sont autant d'options comprises dans les toilettes modernes japonaises. Elles disposent même de ventilation anti-odeur et de musique ou bruit artificiel de chasse d'eau à déclencher pour dissimuler les bruits particuliers liés à ce genre d'endroit.
 
Des modèles réduits de toilettes portables à utiliser en situation d'urgence sont déjà en vente au sein de «kits de survie», en cas de séismes ou d'autres catastrophes.
Vous êtes à nouveau en ligne