Indonésie : il survit 49 jours sur un radeau

FRANCE 2

Un jeune indonésien a dérivé pendant 49 jours sur un radeau dans l'océan Pacifique. Secouru par un bateau, il a survécu à ce périple. 

Un radeau de fortune, à la dérive, en plein milieu de l'océan Pacifique. Pendant 49 jours, un Indonésien a survécu 49 jours sans eau potable, après avoir été emporté par un courant, alors qu'il pêchait sur son radeau. Un bateau panaméen est venu sauver le pêcheur, après l'avoir localisé grâce à un appel radio. L'homme de 18 ans est épuisé par cette odyssée incroyable. À la mi-juillet, Aldi Adilang pêche au large de Manado (Indonésie), sa ville natale. Il dérive sur plus de 2 000 km avant d'être retrouvé au large de l'île de Guam. 

Il fêtera son 19e anniversaire à la fin du mois

Il est ensuite ramené au port japonais de Tokuyama (Japon). De retour chez lui, sain et sauf, il raconte comment il a tenu seul. "Pendant tout ce temps, je ne pensais qu'aux retrouvailles avec mes frères et ma famille. Mais, parfois, j'avais des pensées plus sombres, des envies de suicide", raconte Aldi. Pour ses parents, encore sous le choc, l'attente était interminable. "Je voulais simplement retrouver mon fils mais chaque fois que je téléphonais à son patron, il me disait d'être patient", narre Alfian Adilang, son père. Le jeune miraculé fêtera son 19e anniversaire le 30 septembre prochain. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne