Et si votre ville était frappée par la bombe atomique d'Hiroshima ?

Capture d\'écran du simulateur d\'attaque nucléaire développé par Public Radio International. 
Capture d'écran du simulateur d'attaque nucléaire développé par Public Radio International.  (PRI)

Dotée d'une force destructrice équivalente à 16 kilotonnes de TNT, la bombe a porté la température à 4 000 degrés au sol, anéantissant tout alentour. 

Larguée le 6 août 1945, la bombe la plus dévastatrice de l'histoire a été larguée sur la ville d'Hiroshima au Japon, faisant 140 000 morts. Dotée d'une force destructrice équivalente à 16 kilotonnes de TNT, la bombe a porté la température à 4 000 degrés au sol, anéantissant tout alentour. 

Le souffle destructeur de l'explosion

Mais comment se représenter clairement les dégâts que crée une attaque nucléaire de la sorte ? Public Radio International (en anglais) a développé une application qui permet de visualiser, n'importe où sur le globe, les dommages que crée une explosion atomique similaire. Après avoir indiqué un point en cliquant sur la carte, il suffit d'appuyer sur le bouton rouge. 

Le rond rouge, indique la zone sur laquelle 90% des personnes sont immédiatement tuées par les feux de l'explosion. Dans le cercle orange, ce taux tombe à 70%. La partie jaune représente le périmètre dans lequel tous les immeubles sont détruits. Enfin, dans la zone délimitée par un cercle jaune clair, les immeubles tiennent debout, mais les fenêtres risquent d'être soufflées par l'explosion. 

Vous êtes à nouveau en ligne