Hiroshima

Le 6 août 1945, une bombe atomique larguée au-dessus de la ville japonaise d'Hiroshima a provoqué le pire désastre nucléaire de l'histoire. Dotée d'une force destructrice équivalente à 16 kilotonnes de TNT, la bombe avait porté la température à 4.000 degrés au sol, anéantissant tout alentour. On estime à 140.000 le nombre de morts, au moment de l'impact puis ultérieurement, sous l'effet de l'irradiation.

Trois jours après Hiroshima, l'armée américaine a largué une bombe au plutonium sur la ville portuaire de Nagasaki, tuant quelque 74.000 personnes. Ces deux bombes ont porté un coup final au Japon impérial, qui s'est rendu le 15 août 1945, marquant le terme de la Seconde guerre mondiale.
plus
plus