Nucléaire : les mesures de précaution renforcées en France

france 3

Des comprimés d'iode sont distribués gratuitement dans les pharmacies de l'Hexagone à tous les habitants vivant dans un rayon de 20 km autour d'une centrale nucléaire. En cas de catastrophe, plus de deux millions de personnes sont concernées.

Depuis Watten, dans le Nord, les habitants ont une vue imprenable sur la centrale nucléaire de Gravelines, située à une vingtaine de kilomètres de là. La commune fait désormais partie du périmètre d'intervention en cas d'accident nucléaire. Les 1 200 foyers ont reçu une lettre d'information avec les comportements à observer en cas d'alerte. "Ce sont les enseignements de la catastrophe post-Fukushima de 2011", explique Éric Étienne, sous-préfet de Dunkerque.

Deux millions de personnes concernées

Le rayon de protection des populations est passé de 10 à 20 km. Désormais, le périmètre d'intervention concerne plus de 2 millions de personnes et 200 000 infrastructures. Des comprimés d'iode ont également été distribués en pharmacie. Ils sont censés protéger les populations. Pour retirer ces comprimés, les habitants concernés recevront un bon dans leur boîte aux lettres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne