EN IMAGES. Au Japon, l'ampleur de la catastrophe se dévoile après le passage du typhon Hagibis

Le typhon Hagibis, qui a frappé le Japon dans la nuit de samedi à dimanche, a tué près de 70 personnes, selon un nouveau bilan donné mardi.

Le Japon tente de soigner ses plaies. Près de trois jours après le passage meurtrier du typhon Hagibis, le pays découvre l'ampleur des dégâts alors qu'un nouveau bilan, donné mardi 15 octobre par la chaîne de télévision publique NHK, fait désormais état de près de 70 morts. Quinze personnes sont en outre toujours portées disparues, selon la NHK. Plus de 100 000 sauveteurs cherchaient encore des survivants dans les zones inondées et affectées par des glissements de terrain meurtriers, déclenchés par les pluies "sans précédent" qui accompagnaient Hagibis, selon les météorologues nippons.

113
Des policiers cherchent des survivants parmi les décombres après le débordement de la rivière Chikuma, à Ueda, dans la préfecture de Nagano, le 15 octobre 2019. YOICHI HAYASHI / YOMIURI / AFP
213
Un pompier inspecte des maisons détruites par le passage du typhon Hagibis, dans la préfecture de Miyagi, le 15 octobre 2019. KANAME MUTO / YOMIURI / AFP
313
Des habitants font du tri dans leurs affaires après le passage du typhon Hagibis, dans la préfecture d'Ibaraki, le 15 octobre 2019. NAOKI MAEDA / YOMIURI / AFP
413
Une femme regarde les dégâts causés par le typhon à Nagano, le 15 octobre 2019. KAZUHIRO NOGI / AFP
513
Une photo aérienne montre l'ampleur des dégâts dans une zone résidentielle de Nagano inondée par le débordement de la rivière Chikuma, le 15 octobre 2019. KOJI ITO / YOMIURI / AFP
613
Des habitants enlèvent de la boue de leur maison inondée après le passage du typhon Hagibis, le 15 octobre 2019. KAZUHIRO NOGI / AFP
713
Des policiers inspectent une zone inondée à Nagano, le 15 octobre 2019. JIJI PRESS / AFP
813
Des habitants ont pris place dans un gymnase après avoir été évacués de leurs maisons, à Nagano, le 15 octobre 2019. KAZUKI WAKASUGI / YOMIURI / AFP
913
Un habitant regarde les dégâts causés par le typhon, à Nagano, le 15 octobre 2019. HIROTO SEKIGUCHI / YOMIURI / AFP
1013
Une femme pleure dans les bras d'une autre, à Marumori, dans la préfecture de Miyagi, le 14 octobre 2019. KYODO KYODO / REUTERS
1113
Des sauveteurs partent au secours des habitants, à Kawagoe, dans la préfecture de Saitama, le 13 octobre 2019. SOCIAL MEDIA / REUTERS
1213
Une vue aérienne de Nagano après le débordement de la rivière Chikuma, le 13 octobre 2019. KYODO KYODO /REUTERS
1313
Un mannequin gît près de débris à Koriyama, dans la préfecture de Fukushima, le 15 octobre 2019. SOE ZEYA TUN / REUTERS
Vous êtes à nouveau en ligne