30 ans plus tard, le Japon se relance dans la chasse à la baleine

France 2

Après 30 ans de pause, le Japon reprend la chasse commerciale à la baleine devant les caméras du monde entier. Cinq bateaux ont quitté le port de Kushiro (Japon) lundi 1er juillet. Pour les uns, c'est une catastrophe écologique alors que pour les autres, c'est une tradition.

Cela faisait 30 ans que des bateaux n'étaient pas partis en mission de chasse commerciale. Cinq navires ont pris la mer lundi 1er juillet alors que le Japon autorise de nouveau la chasse à la baleine. Pour justifier la reprise de la pêche de cette espèce menacée, les habitants de l'île d'Hokkaido (Japon) évoquent un retour à la tradition. "Être ici pour le premier départ depuis 31 ans de navires baleiniers commerciaux est quelque chose de très fort pour tous ceux qui ont travaillé pour le retour de cette pêche", raconte l'un d'entre eux lundi matin.

La baleine n'est pas appréciée des Japonais

Pourtant, sous prétexte de recherches scientifiques, le cétacé n'avait jamais vraiment disparu des étals de poissonniers. Mais la baleine reste peu appréciée des Japonais et représente moins de 0,1% de la consommation totale de viande. Les baleiniers devront cependant se plier à certaines règles : un quota de 227 prises pour cette année et une zone de pêche limitée aux eaux japonaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne