Japon

Une femme affiche son opposition à la construction d\'une nouvelle base militaire américaine à Okinawa lors d\'une manifestation devant la Diète (Parlement) à Tokyo, le 21 février 2016. Plusieurs centaines de personnes ont pris part à cette manifestation dénonçant le plan du gouvernement de laisser construire une base aérienne américaine en remplacement de celle de Futenma existant située dans une zone très peuplée. Les manifestations contre les bases d\'Okinawa sont régulières au Japon.

LA PHOTO. Japon: manifestation contre une base américaine à Okinawa

Capture d\'écran d\'une vidéo rendue publique par l\'agence météorologique japonaise le 5 février 2016, et montrant l\'éruption du volcan Sakurajima au Japon.

VIDEO. Au Japon, un volcan entre en éruption à 50 km d'une centrale nucléaire

Toyota, premier groupe automobile mondial

Volkswagen n'a pas détrôné Toyota en 2015

Lâcher de ballons dans un hôtel, face à la Tour de Tokyo (Japon). 

Les touristes japonais délaissent la France

Des manifestants réclament des visas pour les demandeurs d\'asile, à Tokyo (Japon), le 9 septembre 2015.

Le Japon n'a accepté que 27 réfugiés en 2015

Une plaque de métal représentant le \"manji\", symbole de sagesse et d\'harmonie, devant le temple Senso-Ji de Tokyo (Japon).

Japon : prises pour des croix gammées par les touristes, les svastikas pourraient disparaître des cartes

C\'est un nouveau record, selon l\'Organisation mondiale du tourisme (OMT), et une progression par rapport à 2014. Une hausse qui fait écho à celle de la fréquentation du parc aux singes de Jigokudani dans la localité japonaise de Yamanouchi (préfecture de Nagano). Le parc attire chaque année de plus en plus de touristes étrangers, comme ces visiteurs qui mitraillent les célèbres «singes des neige» (macaques japonais), le 17 janvier 2016. Le nombre de visiteurs a augmenté d\'environ 20%, comparé à la même période en 2015. 

LA PHOTO. Le tourisme se porte bien en dépit des menaces terroristes

Un train circule à Tokyo (Japon), le 30 janvier 2015. 

Le Japon maintient une gare en service pour une seule passagère

Financée par des fonds collectés auprès du public, pour un total de 30 millions de wons (23.400 euros), elle a été érigée en 2011 par un groupe issu de la société civile sur le trottoir qui fait face à l\'ambassade du Japon à Séoul. On la voit ici le 30 décembre 2015, entourée de manifestants qui protestent contre son «déplacement», comme le dit l\'une de leurs pancartes. Le 31 décembre, le Japon a offert des «excuses sincères» et un milliard de yens (7,5 millions d\'euros) pour aider les 46 ex-«femmes de réconfort» sud-coréennes encore en vie. Cet accord, qualifié par les deux parties de «définitif», n\'est cependant pas clair sur le sort qui doit être réservé à la statue. Laquelle est devenue un point de ralliement pour ceux qui accusent le gouvernement sud-coréen de s\'être laisser acheter par Tokyo. Pour le Japon, l\'accord engage clairement la Corée du Sud à la faire enlever. Mais Séoul rétorque avoir seulement promis d\'étudier la possibilité de le déplacer. 70 ans après la fin de la guerre, l\'affaire des «femmes de réconfort» n\'a sans doute pas fini d\'empoisonner les relations entre les deux pays...

LA PHOTO. Femmes de réconfort: statue de la discorde entre Corée du Sud et Japon

Le Liaoning, le premier porte-avions chinois. De conception russe, le navire chinois devrait être rapidement épaulé par un second porte-avions, entièrement made in China.

Pékin officialise la construction de son second porte-avions

Elles protestent contre l\'accord intervenu entre Séoul et Tokyo, présenté comme «historique», pour régler le différend sur celles qu\'on appelait des «femmes de réconfort». Selon cet accord, le Japon a offert des «excuses sincères» et un milliard de yens (7,5 millions d\'euros) aux 46 Sud-Coréennes, encore vivantes, qui furent il y a 70 ans contraintes de se prostituer pour les militaires japonais. Outrées, les femmes comme Lee Yong-Soo et Gil Won-Ok affirment vouloir se battre jusqu\'à ce que le Japon endosse la responsabilité officielle des atrocités commises, afin de rendre justice aux victimes décédées. Salué par Washington, l\'accord est dénoncé en revanche par la presse chinoise qui juge insuffisantes les excuses japonaises.

LA PHOTO. D'anciennes «femmes de réconfort» contre l'accord entre Tokyo et Séoul

Un homme marche devant un club avec une publicité de playmates philippines à Ota (Japon), le 24 avril 2015.

Un Japonais condamné après des rapports sexuels avec plus de 12 000 femmes âgées entre 12 et 70 ans

Capture d\'écran de l\'arbre de Noël ambulant dans les rues de Tokyo (Japon), en décembre 2015.

VIDEO. Voici le sapin de Noël humain de Tokyo

L\'Institut international de recherche pour le déclassement nucléaire a dévoilé le 16 décembre 2015 un nouveau robot qui servira à la décontamination de la centrale de Fukushima.

LA VIDEO. Japon: de drôles de robots «nettoyeurs» à la centrale de Fukushima

Fukushima : un premier cas de cancer reconnu d\'un ouvrier.

Fukushima: premier cas de cancer officiellement reconnu

La police de Tokyo (Japon) fait la démonstration de l\'efficacité de son drone chasseur de drones le 10 décembre 2015.

VIDEO. Le drone chasseur de drones, nouvelle arme de la police de Tokyo

Kaori Oguni, 41 ans, l\'une des plaignantes, photographiée à Tokyo (Japon) le 3 décembre 2015.

Japon : cinq femmes poursuivent l'Etat en justice pour pouvoir garder leur nom de jeune fille

A Tokyo, le 5 juillet 2015, un homme prend part à des exercices anti-terroristes, en tenant un fusil sur un balcon de la Diète nationale, où est situé le Parlement.

Le Japon s'efforce de montrer qu'il renforce sa sécurité en vue du G7 et des JO

VIDEO. Japon : de mystérieux bateaux fantômes, remplis de cadavres, retrouvés au large

La Cour internationale de justice (CIJ) avait jugé en 2014 que le Japon détournait à des fins commerciales une activité présentée comme scientifique.

Chasse à la baleine: pourquoi le Japon ne renonce pas à une tradition ancestrale

Ce navire quitte le port de Shimonoseki à l\'ouest du Japon, le 1er décembre 2015. Il va reprendre la chasse à la baleine dans l\'Antarctique après une pause d\'un an. Cette pause avait été imposée par la justice internationale. Sur la coque du navire on peut lire «research», les Japonais affirmant que la chasse aux mammifères marins a des motifs scientifiques... Ce que nient les écologistes.

LA PHOTO. Japon: les baleiniers prennent la mer

Les résidents de Nago, sur l\'île japonaise d\'Okinawa, protestent contre les bases américaines, le 4 mai 2010.

VIDEO. Japon : la police disperse brutalement une manifestation de personnes âgées contre une base américaine

Au Chili, dans la région de Coquimbo, le 16 septembre 2015, à 170 km au nord de Santiago, un tremblement de terre, le 6e le plus violent de l\'histoire du pays et le plus puissant de l\'année (magnitude 8,4), a fait 13 morts et plus de 1.500 sinistrés.

Le Chili et le Japon main dans la main face aux risques sismiques

Japon : des légumes cultivés au bureau

Assiette avec de la viande de baleine au Japon, lors du Festival de la viande de baleine d\'Ebisu.

Japon: les touristes invités à manger de la baleine

Défilé de Daech

Daech roule en Toyota, le constructeur embarrassé

Le Premier ministre français Manuel Valls et le maire de Kyoto (Japon), Daisuke Kadokawa, lancent ensemble une nouvelle édition de la Nuit Blanche, dans la ville japonaise, samedi 3 octobre 2015. 

VIDEO. Le maire de Kyoto fait rougir Valls en le présentant comme futur "président de la République"

Moins de 65% des Japonaises ont un travail.

Japon: la promotion des femmes peine à voir le jour

Des robots Pepper naviguent entre les tables, lors d\'un atelier destiné à prendre en main les humanoïdes, le 13 juillet 2015 à Tokyo (Japon). 

Non, le robot Pepper n'est pas là pour assouvir vos désirs charnels

Un monstrueux poisson irradié pêché près de Fukushima ? Non.

1202122232425262728293039

Vous êtes à nouveau en ligne