VIDEO. Des milliers de personnes chantent dans les rues de Milan pour rendre un dernier hommage à Dario Fo

ZZEBU

Sous une marée de parapluies colorés, la foule s'est réunie, samedi, devant la cathédrale gothique de la ville en mémoire du prix Nobel de littérature, mort jeudi.

Des obsèques atypiques et en musique. Des milliers de personnes ont défilé en chantant, samedi 15 octobre, dans les rues de Milan (Italie) jusque sur la place du Dôme. Une cérémonie laïque y était célébrée pour rendre un dernier hommage au prix Nobel de littérature Dario Fo, mort jeudi à 90 ans.

Anti-clérical, engagé politiquement à l'extrême gauche, Dario Fo, qui a eu d'innombrables démêlés avec la justice de son pays et l'extrême droite, a dû attendre 1977 pour que ses pièces passent à la télévision. Mais il était l'auteur de théâtre italien le plus joué dans le monde après Goldoni.

"Bella ciao" en fin de cérémonie

Le cortège funéraire a quitté le Piccolo Teatro Strehler, où se trouvait le cercueil de l'écrivain, en chantant des ballades à connotation politique. L'occasion de rappeler l'engagement de celui qui s'est attaqué à tous les sujets politiques et sociaux, de la guerre du Vietnam à la question palestinienne en passant par l'avortement.

Puis, sous une marée de parapluies colorés, la foule s'est réunie devant la cathédrale gothique de la ville, scandant "Dario ! Dario ! ". En fin de cérémonie, un groupe de musiciens à l'extérieur de la cathédrale a joué Bella Ciao, le chant des partisans italiens pendant la seconde guerre mondiale.

Vous êtes à nouveau en ligne