Un homme prend un selfie devant une femme heurtée par un train et choque l'Italie

Capture d\'écran d\'un tweet de la photo du journaliste  Giorgio Lambri.  
Capture d'écran d'un tweet de la photo du journaliste Giorgio Lambri.   (TWITTER)

La scène a été photographiée par un journaliste du quotidien local "Libertà".   

On connaissait les selfies devant le mémorial du 11-Septembre, pendant les enterrements ou devant des SDF... Désormais, c'est un selfie pris par un homme devant une femme percutée par un train qui choque l'Italie. La scène a été captée par un photographe et le cliché a été publié, dimanche 3 juin, par le quotidien local de la ville de Plaisance (Nord de l'Italie). 

"On a complètement perdu le sens éthique"

Les faits se sont déroulés le 26 mai dans la gare de Piacenza, dans la région de Plaisance. Une femme, qui vient d'être heurtée par un train, est prise en charge sur les rails par les secours. C'est à ce moment-là qu'un homme décide de prendre un selfie, en faisant un "V" avec les doigts, un symbole de victoire, raconte Il Corriere della sera (en italien). 

Le journaliste Giorgio Lambri, qui assiste à la scène, sort son appareil photo. "Aujourd'hui dans les pages de Libertà, je vous raconte la photo que j'ai prise il y a quelques jours dont la légende pourrait être. 'Houston, on a un problème !'
C'est-à-dire qu'on a complètement perdu le sens éthique...", écrit le journaliste sur sa page Facebook. 

Indignation sur les réseaux sociaux

La femme a dû être amputée d'une jambe, indique Il Corriere della sera. La police a interpellé l'auteur du selfie et l'a obligé à supprimer tous les clichés sur son téléphone. La photo a choqué un très grand nombre de personnes qui disent leur indignation sur les réseaux sociaux.

"Ce type devrait être enfermé dans un placard." 

"L'imbécilité n'a pas de limite." 

"Cet imbécile fait un selfie. Il n'y a plus d'espoir"

Vous êtes à nouveau en ligne