«Thalassa» à la rencontre des Italiens de Sète

Le chalutiers de Sète au mouillage dans le grand canal. Derrière, le Mont Saint-Clair.
Le chalutiers de Sète au mouillage dans le grand canal. Derrière, le Mont Saint-Clair. (PATRICE THEBAULT / ONLY FRANCE)

«Thalassa» consacre son émission du 3 octobre à Sète, la Venise du Languedoc. Connue autant pour ses canaux ou le Mont Saint-Clair que pour ses pêcheurs de thon rouge ou les huîtres de l’étang de Thau, l’ancienne Cette ne serait rien sans les Sétois, insulaires sans île, qui comptent dans leurs rangs des descendants d’Italiens. Reportage.

Direction la côte amalfitaine et en particulier Cetara, petit village spécialisé dans la pêche à l’anchois.
 
Depuis 150 ans, poussés par la pauvreté, ses pêcheurs ont suivi la route du poisson bleu. Et sont arrivés à Sète, où ils se sont installés, en amenant leur savoir-faire.
 
Aujourd’hui, leurs enfants et petits-enfants, nés à Sète, cultivent leur identité italienne. Pêche, gastronomie, fêtes religieuses, la culture sétoise doit beaucoup aux migrants italiens…

Pour tout savoir sur le programme de la soirée... cliquez ici.
Vous êtes à nouveau en ligne