Stromboli : après l'éruption, l'île est sous les cendres

Le volcan du Stromboli en Sicile a été maîtrisé. Mais il reste désormais de la lave en grande quantité et des paysages de désolation avec de la cendre partout pour les habitants.

D'épaisses fumées s'échappent encore, mais le volcan Stromboli (Italie) a retrouvé son calme. La mer est recouverte de cendres, et un épais manteau tapisse tout le paysage et les toits des maisons. À Ginostra, le petit village de l'île, tout le monde a été évacué en toute hâte. "Je suis sorti de chez moi, j'ai couru, j'ai failli tomber, car le sol était jonché de pierres de laves. J'ai eu de la chance, aucune pierre ne m'est tombée sur la tête", témoigne un homme.

Un randonneur mort

Jeudi, en fin de journée, deux explosions ont eu lieu avec un panache de fumée de deux kilomètres de haut au-dessus du Volcan. Les touristes et habitants attendaient que les bateaux leur portent secours. Seul un randonneur de 35 ans a trouvé la mort, asphyxié par les gaz. Les canadairs ont multiplié les rotations pour éteindre les incendies déclenchés par les projections de lave et pierres brûlantes. Le dernier accès de colère du volcan datait de décembre 2002, il avait fait d'importants dégâts matériels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne