Mafia italienne : Toto Riina, parrain des parrains, bientôt sorti de prison ?

La polémique enfle, en Italie, quant à la possible libération du redouté Toto Riina. L'ancien parrain des parrains de la mafia sicilienne Cosa nostra, âgé de 86 ans, souffre d'un double cancer du rein. La Cour de cassation a estimé qu'il avait le droit de mourir dignement. Mais difficile pour beaucoup d'Italiens d'imaginer cet homme en liberté alors qu'il est accusé de plus de 150 homicides.

Un homme voûté, seul et fatigué dans une petite cour de la prison de Parme. Ce sont les denières images de Toto Riina. À 86 ans le parrain des parrains, comme l'ont surnommé les Italiens, ressemble à un vieux monsieur inoffensif. D'ailleurs, depuis son arrestation il y a 24 ans, il se présente comme un analphabète ignorant tout de la mafia sicilienne. Derrière cette bonhomie et ce sourire enjôleur se cache pourtant le plus grand criminel de l'histoire de l'Italie. Pendant 20 ans, à la tête de Cosa nostra, celui qui est surnommé "Le Fauve" terrorise le pays tout entier.

"Une mort digne ? Avec toutes les horreurs qu'il a commises ?"

Il a commandité l'assassinat d'un juge anti-mafia, et exécuté un autre. Au total, il aurait tué au moins 150 personnes, policiers et hommes politiques. Aujourd'hui atteint d'un cancer, son avocat voudrait le faire libérer. La Cour de cassation vient de reconnaitre qu'en raison de la détérioration de son état physique, il a le droit de mourir dignement. "Une mort digne ? Comment ça une mort digne ?", s'étonne un Italien interrogé. "Avec ce grand boss mafieux et toutes les horreurs qu'il a commises ? Non." Le sort du parrain des parrains est désormais entre les mains du tribunal de Bologne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne