Italie : le TGV Lyon-Turin source de discorde entre la Ligue et le Mouvement 5 étoiles

FRANCE 3

En Italie, le projet de construction d’une ligne TGV entre Lyon (Rhône) et Turin (Italie), divise la Ligue et le Mouvement 5 étoiles, actuellement au pouvoir. En direct de Rome (Italie), François Beaudonnet décrypte la situation.

Le Lyon (Rhône –Turin (Italie) n’est pas près de rouler. Côté italien le gouvernement appuie même sur le frein puisque le président du Conseil des ministres Giuseppe Conte a estimé, jeudi 7 mars, que cette ligne ferroviaire n’est pas une priorité dont l’Italie a besoin. Il souhaite que le dossier soit réétudié avec la France et l’Union européenne. Le projet de TGV Lyon-Turin est un sujet politique sensible, d’abord au sein même du gouvernement, comme l’explique François Beaudonnet, envoyé spécial à Rome (Italie). 

Un projet susceptible de faire exploser la coalition au pouvoir ? 

"Le Lyon-Turin est en effet un point d’achoppement entre les deux forces de la coalition, ici en Italie, explique le journaliste. D’un côté la Ligue de Matteo Salvini qui est favorable à la construction de ce projet. De l’autre, le Mouvement 5 étoiles de Luigi Di Maio qui y est opposé. Au milieu vous avez Giuseppe Conte, le Premier ministre, qui essaie de temporiser, de gagner du temps, ce qu’il a fait encore aujourd’hui par exemple, lorsqu’il a demandé une renégociation financière à la France." Ce projet peut-il faire exploser la coalition en place ? Rien n’est toutefois moins sûr…  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne