Italie : des terres offertes par l'État pour le 3e enfant

FRANCE 3

Le gouvernement italien espère relancer le faible taux de natalité du pays. Le moyen : octroyer gratuitement des terres aux futurs parents.

Un lopin de terre agricole gratuit pour les familles qui auront un troisième enfant d’ici 2021. Voici la stratégie utilisée par le gouvernement italien afin de relancer la natalité dans le pays, en berne depuis plusieurs années. Les Italiens sont-ils prêts à accepter cet étonnant marché ? "C’est une matière efficace pour soutenir les familles, affirme l’un d’eux. Avoir des enfants, c’est quelque chose de très important." "Faire un enfant doit être un choix personnel, estime une autre. Pas pour obtenir quelque chose." La mesure s’adresse davantage aux familles rurales. Encore nombreuses en Italie, elles font en moyenne davantage d’enfants. "Déjà avec deux enfants, l’agriculture c’est très difficile, explique Mara Zani, agricultrice mère de deux enfants. Avec trois, ce serait trop compliqué. Il faudrait aussi savoir combien investir sur ces terrains et où ils se trouvent."

L’Italie vieillit

En Italie, la démographie pose problème. Avec 1,44 enfant par femme, le pays est loin derrière la France et ses 1,89 enfant par femme et même en queue de peloton européen. Conséquence : le pays vieillit et perd des habitants chaque année (- 0,5%), au contraire de la France (+ 0,45%). Ce projet s’explique aussi par le fait que le pays possède encore un demi-million d’hectares de terrain. Ils sont toutefois en friche et leur exploitation sera compliquée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne