Italie : des mulets en charge du service public

FRANCE 2

Dans la petite commune d'Artena, en Italie, les poubelles sont ramassées à dos de mulet, car les rues sont trop étroites pour les camions.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Dans le centre-ville d'Artena (Italie), aucun véhicule ne circule et les ruelles sont très escarpées. Alors, le ramassage des déchets se fait à dos de mulet, il y en a 14 en tout réservés aux services publics. Ces animaux travaillent du lundi au samedi, mais hors de question de les surcharger : ils peuvent porter au maximum 150 kg. Au pied du bourg, là où se trouve la parking, les mulets doivent ensuite remonter au village les livraisons que les commerçants attendent.

Une retraite à 22 ans

Toute l'économie d'Artena fonctionne sans recours possible à la voiture. En cas d'urgence, le mulet peut devenir taxi ou ambulancier. Comme tous les fonctionnaires, ces animaux ont des jours de congé, ils ne travaillent pas plus de 35 heures par semaine et ont même le droit à la retraite à 22 ans. En fin de carrière, ils pourront écouler des jours heureux dans la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne