Italie : les populistes décrochent Rome et Turin

France 2

En Italie, Virginia Raggi, du mouvement populiste Cinq Etoiles, a été élue maire de Rome devant le candidat de centre gauche. C'est une première.

Virgina Raggi va prendre des mesures extrêmement pratiques dans un premier temps. Pendant toute sa campagne électorale. La nouvelle élue de 37 ans a parlé des déchets, des transports, de transparence... Mais il n'y a eu aucune envolée lyrique ou politique. C'est tout le problème du mouvement populiste Cinq Étoiles qui emprunte des points de son programme à l'extrême gauche et à l'extrême droite.

Renzi perd Turin aussi

Cette victoire à Rome ce dimanche 19 juin du parti populiste pose un énorme problème de l'Italie au Premier ministre Matteo Renzi, qui perd aussi Turin au profit du Mouvement Cinq Étoiles. Il entre dans une période de turbulences. Il a promis d'organiser un référendum sur ses réformes constitutionnelles au mois d'octobre. Il a mis sa carrière politique dans la balance. Au vu des nouvelles forces en présence ce lundi matin, sa carrière pourrait bien prendre fin dans quelques mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne