Viaduc de Gênes : un quartier entièrement évacué en urgence

France 3

À Gênes, en Italie, l'effondrement du pont Morandi, qui a fait 38 morts, a forcé l'évacuation en urgence de tout un quartier.

Le quartier est devenu un quartier fantôme. Sous le pont Morandi, à Gênes, en Italie, des habitations ont été évacuées d'urgence en raison du risque d'un nouvel effondrement. La zone est désormais bouclée. Une journaliste de France 3 a pu s'y rendre. Elle raconte : "Dans la zone rouge, quartier évacué, il est impossible d'entrer sans être accompagné par des pompiers, sans être équipé d'un casque. Le pont Morandi est à quelques mètres au-dessus de nos têtes. Les immeubles ont été évacués en urgence, certains n'ont pas eu le temps de fermer leurs fenêtres. Il y a parfois du linge toujours étendu au balcon."

Plus de 600 personnes évacuées

Pour courir un minimum de risques, plusieurs centaines d'habitants ont dû tout laisser derrière eux. La journaliste poursuit : "Le silence de ces rues désertées frappe. La structure du pont est visiblement fragilisée par l'accident. Les habitants reviennent au compte-goutte, accompagnés par des pompiers afin de récupérer quelques effets personnels. Impossible de savoir s'ils pourront un jour revenir vivre dans leur quartier". Le gouvernement italien a assuré que la totalité des habitants serait relogée d'ici la fin de l'année. Ils sont plus de 600.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne