Infrastructures : des problèmes de sécurité observés sur 25 000 ponts en France

FRANCE 3

À la suite de l'effondrement du pont de Gênes (Italie) le 14 août 2018, un rapport du Sénat pointe les défaillances d'au moins 25 000 ponts français en matière de sécurité.

Revêtements abîmés, du béton qui s'effrite : de nombreux ponts enregistrent de réelles dégradations. Sur les 250 000 ponts que compte la France, au moins 25 000 posent problème, à en croire le rapport du Sénat rendu public jeudi 27 juin.

Des défaillances imputables à plusieurs facteurs

Le vieillissement des infrastructures, conjugué à l'usage des GPS qui recommandent aux poids lourds l'utilisation de ces axes, ont accéléré le processus d'usure. Nous pouvons également ajouter la multiplication des événements climatiques exceptionnels. Quatre ponts se sont effondrés dans l'Aude à la suite des inondations d'octobre 2018. L'État consacre en moyenne 45 millions d'euros par an à l'entretien des ponts. Des investissements jugés insuffisants. "Il faudrait pour réussir à revenir à un niveau acceptable les porter à 120 millions d'euros", déplore Michel Dagbert, sénateur et rapporteur de la mission sur la sécurité des ponts.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne