Effondrement d'un pont à Gênes : le viaduc était-il dangereux ?

FRANCE 2

Des travaux étaient en cours au moment de l'effondrement du viaduc. Y-a-t-il eu des négligences en terme de sécurité ?

Tous les automobilistes qui passaient par le pont admiraient sa hauteur mais redoutaient sa fragilité. " Ce pont avait des problèmes qui ont été sous-estimés pendant des années ", regrette Edoardo Rixi, le vice-ministre italien des Transports. Est-ce un problème de conception ? Lors de la construction du pont, en 1967, il était considéré comme un chef d'oeuvre technique.

Une conception bancale

Mais les choix de conception sont désormais critiqués. Il y a deux ans déjà, un professeur pointait des fragilités. " Ce pont a de gros problèmes de conservation des matériaux. L'architecte a utilisé des plans spécifiques et un matériel qui vieillit très mal ", analyse Antonio Brencich, un spécialiste qui enseigne l'ingénierie à Gênes (Italie). Mais comment expliquer une rupture si brutale ? " La rupture est causée par une vibration. Cela peut être le passage d'un véhicule particulier. Mais cela peut être aussi dû à des travaux ou à la période d'orage ", précise Boris Weliachew, un autre spécialiste. Le concessionnaire de l'autoroute se défend de toute imprudence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne