Effondrement d'un pont à Gênes : l'architecte Renzo Piano propose d'en dessiner un nouveau gratuitement

L\'architecte italien Renzo Piano, dans son atelier, à Paris, le 7 mai 2015.
L'architecte italien Renzo Piano, dans son atelier, à Paris, le 7 mai 2015. (BENOIT TESSIER / REUTERS)

L'architecte du Centre Pompidou à Paris et de la tour "The Shard" à Londres a offert ses services à sa ville natale, endeuillée par l'effondrement du pont Morandi, dans lequel 43 personnes ont été tuées.

Un "cadeau à la ville". L'architecte italien Renzo Piano a offert, mardi 28 août, de concevoir à titre gracieux un nouveau pont, à Gênes, pour remplacer le pont Morandi, qui s'est effondré à la mi-août, causant la mort de 43 personnes. Installé à Paris, Renzo Piano, 80 ans, est l'un des concepteurs du Centre Pompidou à Paris, de la cité internationale de Lyon ou encore de la tour "The Shard" à Londres (Royaume-Uni). Mais il conserve des liens étroits avec Gênes, sa ville natale.

Renzo Piano a annoncé sa décision après un entretien avec le gouverneur de Ligurie, Giovanni Toti. "Mon engagement est d'abord moral, pour m'assurer que le nouveau pont aura les traits de Gênes, de nos qualités et un peu de notre parcimonie", a déclaré l'architecte à la presse.

Je n'arrive pas à penser à autre chose que ce pont.Renzo PianoReuters

"Renzo Piano a volontairement proposé, en tant que Gênois talentueux, d'offrir ce projet de nouveau pont comme cadeau à la ville", a commenté Giovanni Toti. "Nous avons accepté cette aide avec joie et il a déjà présenté plusieurs propositions."

Vous êtes à nouveau en ligne