Effondrement d'un viaduc à Gênes : Giuseppe Conte annonce un "plan extraordinaire" pour examiner l'état des infrastructures

Ce direct est terminé.

Le viaduc s'est effondré mardi alors qu'un violent orage s'abattait sur la région. 

Une portion d'un viaduc de l'autoroute A10 s'est écroulée mardi 14 août à Gênes (Italie) alors qu'un violent orage s'abattait sur la région, ont annoncé les pompiers. Le bilan est d'au moins 30 morts et "neuf personnes sont peut-être encore sous les décombres", a indiqué Giuseppe Conte, présent sur les lieux de la catastrophe dans la soirée. "L'ensemble du gouvernement va lancer un plan extraordinaire de façon à surveiller l'état de nos infrastructures, a précisé le président du Conseil italien. Les vérifications doivent être plus urgentes, rigoureuses et fréquentes."

Plus de 300 mètres de route effondrés. Des images diffusées par les pompiers et des médias montrent le viaduc avec plus de 300 mètres de route manquants, dans une zone habitée. Construit dans les années 1960, l'édifice avait connu d'importants travaux de rénovation en 2016.

Plus de 200 pompiers mobilisés. Selon les pompiers, le pont Morandi s'est effondré vers midi. "Les équipes des pompiers sont engagées en nombre, les équipes de recherches et cynophiles sont activées", ont-ils annoncé sur Twitter. Plus de 200 pompiers sont mobilisés, a annoncé sur Twitter, le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini, expliquant suivre la situation "minute par minute". 

"Un désastre", selon le gouvernement italien. Edoardo Rixi, secrétaire d'Etat italien aux Transports, a partagé une photo du pont sur Twitter et parle d'un "désastre" dont la cause n'a pas encore été identifiée, tandis que Danilo Toninelli, le ministre des Infrastructures et des Transports, évoque "une immense tragédie". "La France est aux côtés de l'Italie dans cette tragédie et se tient prête à apporter tout le soutien nécessaire", a réagi Emmanuel Macron. Giuseppe Conte, le président du Conseil italien, se rendra ce soir à Gênes.

23h48 : Comment les secours travaillent-ils pour venir en aide aux survivants potentiellement enfouis sous les décombres ? France 2 s'est rendu à Gênes auprès des sauveteurs.

(FRANCE 2)

23h31 : Interrogé sur franceinfo en début de soirée, Jean-Yves Le Drian a assuré qu'"à cette heure, aucune victime française n'a été identifiée". Rappelons cependant que les recherches sont toujours en cours et que d'après le chef du gouvernement italien, "neuf personnes sont peut-être encore sous les décombres".

23h30 : Y a t il des victimes françaises dans ce drame ?

22h34 : Récit glaçant oui... bon courage à cette famille qui à eu de la chance...

22h34 : Le témoignage de cette maman française est terrifiant, bouleversant. Je n'ose pas imaginer une seconde ce qu'elle a pu ressentir sinon que sauver sa vie, celle de son enfant et aussi son époux. RIP pour toutes les victimes de cette tragédie. :"-((

22h26 : Son témoignage est glaçant. Cette Française se trouvait, avec son mari et son fils de trois ans, sur le pont Morandi au moment où il s'est écrasé. Si vous n'avez pas lu les extraits de son récit dans ce live, tout à l'heure, il est à retrouver ici.




(MASSIMO PINCA / REUTERS)

21h57 : "Neuf personnes sont peut-être encore sous les décombres."

21h55 : "Les autorités judiciaires devront tirer toutes les conclusions nécessaires."

Giuseppe Conte, le président du Conseil italien, s'exprime une nouvelle fois depuis Gênes. "L'ensemble des ministres vont immédiatement lancer un plan extraordinaire pour surveiller l'état de nos infrastructures", vient-il d'affirmer.






21h26 : "C’est une tragédie incroyable, nous travaillons sur l’hypothèse d’un affaissement structurel."


Giuseppe Conte, le président du Conseil italien, a tenu une conférence de presse après avoir fait un point avec les équipes d'urgence présentes à Gênes. "C’est une tragédie humaine qui frappe Gênes, toute l’Italie et qui nous blesse profondément", a-t-il affirmé.

20h38 : "Entre la pluie qui tombait très fort et les gens qui paniquaient, il y avait vraiment une ambiance apocalyptique."

20h43 : "Les gens criaient : 'Reculez ! Le pont va tomber !'"

Nicolas, jeune vacancier, venait de s'engager sur le pont Morandi quand il a vu les automobilistes devant lui sortir de leur voiture et tenter de faire marche arrière. Il raconte à franceinfo avoir vu un des haubans "allongé sur la chaussée". A ce moment-là, le pont ne s'était pas encore effondré.

20h27 : Je vous invite par ailleurs à regarder ce sujet, tout juste diffusé sur France 2, qui interroge la dangerosité du pont.

(FRANCE 2)

20h16 : L'ingénieur est "sceptique" concernant l'hypothèse de la foudre qui aurait frappé et détruit le pont. "J'ai plutôt tendance à penser à un problème de vieillissement et de corrosion. Cette corrosion pourrait avoir touché les haubans ou les armatures", explique-t-il. Précisons aussi que depuis plusieurs mois, le pont était en travaux pour être consolidé.

20h41 : Bonsoir @baptiste. Nous pouvons, pour le moment, seulement formuler des hypothèses sur les causes de l'effondrement du pont Morandi. Pour tenter d'y voir plus clair, mon collègue Vincent Matalon a interrogé Michel Virlogeux, ingénieur des ponts et chaussées et concepteur du célèbre viaduc de Millau. Son interview est à lire ici.

20h14 : Bonjour FTVI, auriez-vous un début d’information à propos des raisons de l’écroulement de ce pont autoroutier très fréquenté?

19h55 : Bonjour cher @anonyme. Le bilan est toujours d'au moins 30 morts. Rappelons cependant qu'il s'agit d'un bilan provisoire, susceptible d'augmenter dans les heures qui viennent car les recherches sont toujours en cours.

19h54 : Pourrait-on avoir un bilan de la tragédie de Gênes s'il vous plaît ? Merci

19h32 : "A cette heure, aucune victime française n'a été identifiée."

19h33 : "C'est une catastrophe épouvantable."

Jean-Yves Le Drian était l'invité de franceinfo, il y a quelques minutes. Il a réagi à la catastrophe survenue à Gênes. "Les autorités italiennes savent que les autorités françaises sont disponibles pour apporter toute l'aide possible."

19h14 : A 30min près, mon mari et moi passions sur le viaduc...Impressionnant ce pont arraché et les secours sur place. On entendait les sirènes des secours et voyait les helicos survolait la zone. Triste scène d'apocalypse

19h14 : Dans les commentaires, @anonyme raconte qu'avec son mari ils se trouvaient non loin du pont de Morandi au moment de la catastrophe.

19h06 : Cette internaute, son époux et leur enfant de trois ans se trouvaient sur le pont Morandi au moment où il s'est effondré. Sur Twitter, elle livre un récit glaçant.

18h52 : Giuseppe Conte, le président du Conseil italien, est à Gênes sur les lieux de la catastrophe en compagnie d'Edoardo Rixi, le secrétaire d'Etat aux Transports.

18h49 : "Plus je pense aux morts de Gênes, plus je suis en colère. Les responsables de cette catastrophe, qui ont des noms, devront payer, payer tout, payer cher."

Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur italien affirme vouloir retrouver et punir les responsables de cette catastrophe.

18h15 : "Oh mon dieu… Oh mon dieu…" Un homme a filmé en direct l'effondrement d'une partie d'un pont de Morandi. Voici les images :



(FRANCEINFO)

17h40 : "Il y a des doutes sur la logique à continuer à utiliser des axes comme celui-ci. C'est pour cela qu'il faut renforcer la sécurité et faire un choix partout où au même endroit passent des routes, des voies ferrées, des écoles, des fleuves et des barrages. Il y a beaucoup de dépenses à faire."

Le ministre de l'Intérieur italien réagit après l'effondrement d'un segment du pont Morandi, qui a fait au moins 30 morts.

16h59 : Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb exprime sa "solidarité avec le peuple italien brutalement endeuillé".

16h56 : Tout à l'heure, les pompiers ont partagé une photo du pont Morandi. On y voyait un camion au bord du tronçon effondré. "Le chauffeur et son assistant vont bien, a expliqué au Parisien Giovanni D’Alessandro, responsable marketing et communication de la société Basko. Le chauffeur du véhicule est "sous le choc" et "il est marqué par ce qui lui est arrivé".

16h48 : Le bilan s'alourdit mais les pompiers se démènent et parviennent à sortir des blessés des décombres, comme le montrent ces images.

16h43 : Le bilan continue de grimper. Le ministre de l'Intérieur italien annonce que l'effondrement d'une portion du pont Morandi a fait au moins 30 morts.

16h39 : Quel drame pour ces personnes qui n'ont rien vu venir.

16h39 : A la suite de la catastrophe qui vient de se passer à Gènes, solidarité à tous les secouristes. Pas facile de secourir dans de telles conditions. Mes sincères condoléances à toute les familles. Je suis triste.

16h39 : C'est catastrophique ce qu'on a vu à travers les vidéos. Il faut avoir du courage et de la patience pour dépasser cet événement dur.

16h39 : C’est terrible et nous sommes de tout coeur avec nos amis italiens.

16h39 : Vous êtes très nombreux dans les commentaires à faire part de votre émotion après la catastrophe de Gênes qui a fait au moins 22 morts.

16h32 : @anonyme Non, il n'y a pas encore de bilan définitif. Les secours sont toujours mobilisés pour tenter de retrouver d'éventuels rescapés et des victimes.

(VIGILI DEL FUOCO)

16h31 : On a un bilan définitif de la catastrophe à Gênes ?

16h16 : Voici des images aériennes du pont Morandi après la catastrophe. Elles ont été diffusées par les pompiers italiens.

(VIGILI DEL FUOCO)

Vous êtes à nouveau en ligne