Crise politique en Italie : le Premier ministre Giuseppe Conte a annoncé sa démission

FRANCE 2

Après 14 mois de cohabitation, c'est la fin du gouvernement populiste en Italie. Le Premier ministre Giuseppe Conte démissionne. Il s'en est directement pris au ministre d'extrême droite, Matteo Salvini, en des termes assez violents.

Mardi 20 août, le gouvernement populiste italien est tombé après 14 mois d'une alliance tumultueuse. Dernier acte, cet après-midi au Sénat italien. Le président du Conseil, Giuseppe Conte, a annoncé la fin de sa mission, en critiquant le double jeu de son propre ministre de l'Intérieur assis à ses côtés et réduit au silence : "Cher ministre de l'Intérieur, cher Matteo, tu as demandé pendant cette crise les pleins pouvoirs et appelé tes partisans à descendre ans les rues pour te soutenir. Cette attitude me préoccupe beaucoup."

Matteo Salvini veut dissoudre l'Assemblée

À la fin de son discours, Giuseppe Conte est longuement applaudi, debout par une majorité d'élus. Assis, Matteo Salvini lui semble bien isolé. Le ministre de l'Intérieur s'en va alors rejoindre ses partisans pour sa contre-attaque. Selon lui, il faut dissoudre ce parlement. "Personne n'est plus légitime que le peuple italien pour juger qui a bien et qui a mal travaillé", a-t-il notamment lancé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne