Israël : Benyamin Nétanyahou et Benny Gantz au coude-à-coude

france 3

Les résultats aux élections législatives ne sont pas encore définitifs. Benyamin Nétanyahou et son rival Benny Gantz sont à égalité sur le nombre de sièges. La constitution du futur gouvernement s'annonce compliquée.

À l'issue des élections législatives israéliennes mardi 17 septembre, la presse est unanime et constate l'impasse politique dans laquelle se trouve le pays. Les électeurs ont placé à égalité le Likoud de Benyamin Nétanyahou et les centristes de Benny Gantz, mais sans leur donner de majorité. Tous les regards sont désormais tournés vers Avigdor Liberman, le chef d'un parti de droite, le Beytenou, devenu avec ses neuf sièges obtenus le faiseur de rois de la politique israélienne. L'homme souhaite un "large gouvernement libéral".

De longues tractations à venir

Mais le problème est de savoir qui pourrait diriger un tel gouvernement. Benny Gantz, ancien chef d'état-major de l'armée israélienne et leader de l'opposition centriste, s'est déclaré prêt. En face, Benyamin Nétanyahou a perdu son pari d'obtenir la majorité, mais entend lui aussi rester dans la course pour conserver son poste de Premier ministre. La décision appartient désormais au président israélien, qui va devoir charger un des deux hommes de trouver une majorité au Parlement. Les tractations s'annoncent longues et particulièrement difficiles dans un pays plus que jamais divisé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne