Israël : Benny Gantz, celui qui peut mettre fin au règne de Benyamin Nétanyahou

FRANCEINFO

Benyamin Nétanyahou est au centre des débats à la veille des législatives mardi 17 septembre. Quelle est l'alternative si la justice le rattrape ?

Le challenger, l'homme qui se présente comme l'anti-Nétanyahou, s'appelle Benny Gantz. Il a 60 ans. C'est un ancien chef d'état-major de l'armée israélienne. Il en a gardé l'allure. Durant sa carrière militaire, il a dirigé de très importantes opérations. La dernière, c'était à Gaza en 2014. C'est un dur à cuire, mais c'est un novice en politique. Il s'est lancé depuis moins d'un an. Benny Gantz n'a rien d'un tribun.

Égalité à la veille des législatives

Son parti s'appelle Bleu-Blanc, comme les couleurs du drapeau d'Israël. Sur l'échiquier politique, il se situe au centre-droit. Il est plus libéral sur les questions de société que le Likoud, qui s'est allié avec l'extrême droite et les partis religieux. Selon les derniers sondages, le parti de Benny Gantz est crédité de 30 à 33 députés, autant que le Likoud de Benyamin Nétanyahou, c'est dire si les législatives s'annoncent serrées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne