Élections en Israël : un scrutin plus serré que jamais

France 2

Dominique Derda, en duplex depuis Jérusalem, explique les enjeux des élections législatives israéliennes du mardi 17 septembre.

Benyamin Nétanyahou va-t-il réussir à se maintenir au pouvoir après dix ans aux manettes d'Israël ? Les élections ont eu lieu mardi 17 septembre, et son parti de droite fait face à l'ancien chef de l'armée Benny Gantz, qui lui est à la tête d'une coalition centriste. "On ne connaîtra peut-être que demain le nom du vainqueur", explique Dominique Derda en duplex depuis Jérusalem. De quoi expliquer "une certaine fébrilité" chez le Premier ministre sortant.

 Des projets de coalitions très différentes

 Benyamin Nétanyahou "voudrait bien faire de ces élections législatives un véritable référendum en sa faveur." "Face à lui, Benny Gantz, l'ancien chef d'état-major de l'armée israélienne. Il se présente comme l'anti-Nétanyahou. Si son parti de centre droit devait arriver en tête, il tenterait de constituer une coalition avec les partis laïques, avec le parti des Arabes israéliens. Alors que Benyamin Nétanyahou entend s'associer à l'extrême droite et aux ultra-orthodoxes", explique le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne