Islamabad: prise d'otages au QG de l'armée

Plusieurs des assaillants, qui seraient des taliban, détiennent des otages, selon l'armée qui dit les encercler

Plusieurs des assaillants, qui seraient des taliban, détiennent des otages, selon l'armée qui dit les encerclerPlusieurs des assaillants, qui seraient des taliban, détiennent des otages, selon l'armée qui dit les encercler

Ils ont attaqué samedi matin le QG de l'armée pakistanaise à Rawalpindi, dans la banlieue d'Islamabad, avant de se réfugier dans des bureaux des forces de sécurité où ils ont pris plusieurs personnes en otages.

"Plusieurs militaires sont pris en otages", a indiqué un responsable des services de sécurité.

Un autre responsable a ajouté: "Il s'agit d'une prise d'otages. Ils (les ravisseurs) exigent la libération de plusieurs de leurs camarades".

"Il y a plus de deux terroristes qui ont pris en otage des membres des services de sécurité et nous tentons maintenant de les faire libérer sains et saufs", a encore annoncé à la télévision d'Etat PTV le général Athar Abbas, porte-parole de l'armée.