Qassem Soleimani : des funérailles sous haute tension à Bagdad

France 2

Les obsèques du général iranien Qassem Soleimani avaient lieu dans la matinée samedi 4 janvier, en présence de nombreux responsables politiques irakiens.

Au milieu d'une foule de milliers d'Irakiens, le convoi funéraire du général Soleimani traverse Bagdad (Irak) samedi 4 janvier. Dans les pick-up se trouvent le cercueil du haut dignitaire iranien et des neuf autres personnes tuées dans l'attaque de drone. Au passage du convoi, les mains se tendent pour effleurer les dépouilles. Des funérailles où la foule scande "Dieu est grand", et "L'Amérique est le plus grand Satan". Au milieu du rassemblement, avec sa casquette grise, la foule remarque le Premier ministre irakien qui a dénoncé une agression contre son pays.

Le président iranien clair sur son désir de vengeance

Au cœur de la zone la plus contrôlée de Bagdad, la sécurité a été largement renforcée dans l'ambassade américaine, qui craint désormais des représailles. Vendredi 3 janvier, le président iranien, Hassan Rohani, est venu présenter ses condoléances à la femme et au fils du général, et a été très clair sur son désir de vengeance. "Les Américains ne réalisent pas l'énorme erreur qu'ils ont faite. Ils en verront les conséquences pas seulement aujourd'hui, mais aussi dans les années à venir", souligne-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne