L'Iran veut arrêter la boxeuse Sadaf Khadem et le champion français Mahyar Monshipour

FRANCEINFO

Sadaf Khadem, la première Iranienne à avoir livré un combat de boxe officiel, est sous le coup d'un mandat d'arrêt en Iran. Elle est restée en France.

Sadaf Khadem est la première Iranienne à combattre dans une compétition officielle de boxe. Samedi 13 avril, elle a remporté son match face à la Française Anne Chauvin à Royan (Charente-Maritime). Professeure de fitness à Téhéran (Iran), elle a commencé la boxe anglaise il y a quatre ans.

Tenue incorrecte

Un mandat d'arrêt a été délivré contre elle et son entraîneur franco-iranien, Mahyar Monshipour, six fois champions du monde des super-coqs WBA entre 2003 et 2006. En Iran, les rings sont interdits aux femmes. Le régime lui reproche sa tenue lors du match retransmis sur une chaîne de télévision iranienne. Il l'accuse d'avoir enfreint la loi sur le port du hijab. La boxeuse et son coach ont été prévenus de l'existence du mandat d'arrêt juste avant de prendre un avion pour l'Iran. Ils ont décidé de rester en France.

Vous êtes à nouveau en ligne