L'Iran a libéré le chercheur français Roland Marchal, Fariba Adelkhah toujours détenue

Depuis plus de huit mois, les chercheurs Fariba Adelkhah et Roland Marchal sont emprisonnés en Iran, accusés par les autorités d\'avoir voulu intenter à la sureté nationale.
Depuis plus de huit mois, les chercheurs Fariba Adelkhah et Roland Marchal sont emprisonnés en Iran, accusés par les autorités d'avoir voulu intenter à la sureté nationale. (FRANCE 2)

Emmanuel Macron appelle Téhéran "à libérer immédiatement" la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah.

Emmanuel Macron a annoncé, samedi 21 mars, que l'Iran avait libéré le chercheur français Roland Marchal. "Le président de la République est heureux d’annoncer la libération de Roland Marchal, emprisonné en Iran depuis le mois de juin 2019", écrit l'Elysée dans un communiqué. Roland Marchal, sociologue, est attendu en France, samedi en début d'après-midi, précise la présidence.

"Le Président de la République exhorte les autorités iraniennes à libérer immédiatement notre compatriote Fariba Adelkhah toujours emprisonnée en Iran", ajoute l'Elysée. Fariba Adelkhah est chercheuse au Centre de recherches internationales (CERI-Sciences Po), comme Roland Marchal. Ils sont en couple.

"Seule la moitié du chemin est parcourue"

"Nous accueillons avec soulagement l'arrivée de Roland Marchal à Paris après près de neuf mois de détention arbitraire dans des conditions très dures", a déclaré Jean-François Bayart, professeur à l'IHEID (Institut de hautes études internationales et du développement) de Genève et membre du comité de soutien des deux chercheurs français.

"Seule la moitié du chemin est parcourue. Reste en détention tout aussi arbitraire Fariba Adelkhah, de nationalité à la fois iranienne et française et donc du point de vue du droit français citoyenne à part entière de la République française", a-t-il ajouté. L'Iran ne reconnaît pas la double nationalité.

"Nous sommes de tout cœur avec elle et il faut qu'elle sache que pour nous, le combat continue et que la République française reste engagée pour obtenir cette libération non moins justifiée que celle de Roland Marchal", a poursuivi Jean-François Bayart. "Notre joie ne sera complète que lorsque Fariba sera également parmi nous", a-t-il ajouté.

Spécialiste des guerres civiles en Afrique sub-saharienne

Les deux chercheurs ont été arrêtés, selon Téhéran, pour atteintes à la sécurité nationale. Un motif que récusent tous les proches du couple. Roland Marchal est un chercheur très réputé. Spécialiste des guerres civiles en Afrique sub-saharienne, il connaît notamment très bien l’Afrique de l’Est. De nombreux chercheurs estiment que Roland Marchal et Fariba Adelkhah étaient des "prisonniers scientifiques".

Vous êtes à nouveau en ligne