Israël dit avoir découvert tous les tunnels creusés par le Hezbollah

Des militaires israéliens à l\'œuvre pour démanteler un tunnel au niveau du village libanais de Kfar Kila, le 5 décembre 2018.
Des militaires israéliens à l'œuvre pour démanteler un tunnel au niveau du village libanais de Kfar Kila, le 5 décembre 2018. (ALI DIA / AFP)

L'armée affirme avoir localisé tous les tunnels creusés par le Hezbollah depuis le Liban. 

L'Etat d'Israël dit avoir bouclé ses recherches pour la mise au jour de plusieurs tunnels creusés par le Hezbollah à partir du Liban et passant sous la frontière entre les deux Etats. L'armée israélienne, qui avait découvert jusqu'à présent cinq tunnels, a annoncé en avoir découvert un sixième, samedi 12 janvier. Celui-ci faisait 55 mètres de profondeur et son entrée se trouvait environ à 800 mètres, en territoire libanais.

"Tous les tunnels ont été découverts et soit ont été détruits, soit sont sur le point de l'être", a déclaré le lieutenant-colonel Jonathan Conricus, porte-parole de l'armée israélienne. "Selon nos estimations, il n'y a plus de tunnels débouchant en Israël", a-t-il ajouté, reconnaissant que le Hezbollah continuait à disposer de certaines structures souterraines au Liban.

Des risques de tensions avec l'Iran

Les autorités israéliennes avaient publiquement annoncé en décembre qu'elles menaient des opérations de recherche de tunnels creusés par l'organisation alliée de l'Iran. Cette annonce avait laissé craindre une reprise des tensions entre Israël et le Hezbollah, qui se sont livré une guerre en 2006. Les casques bleus de la Finul ont alors coopéré avec les Israéliens pour éviter toute escalade des tensions.

Selon les services de renseignement israéliens, ces tunnels ont été creusés en secret sur une période de plusieurs années avec l'intention d'envoyer jusqu'à 1 500 combattants dans le cadre d'une attaque contre des localités et des bases militaires dans le nord d'Israël.

Vous êtes à nouveau en ligne