Iran : une femme enlève son voile en plein Téhéran

Franceinfo

En Iran, les femmes sont de plus en plus nombreuses à protester contre le port obligatoire du voile et la violence des contrôles de la police des mœurs.

À Téhéran, en Iran, une femme a enlevé son voile en plein milieu de la place Enghelab, également appelée "la place de la révolution". En Iran, cet acte est totalement illégal. Le hijab y est obligatoire pour les femmes depuis 1979. La scène s'est déroulée le 29 octobre 2018. Après avoir retiré son voile, la manifestante aurait rapidement été arrêtée par la police.

La protestation prend de l'ampleur

La jeune femme agissait en soutien à une étudiante de Téhéran percutée par une camionnette de la police deux jours plus tôt alors qu'elle protestait contre le port du voile obligatoire pour les femmes. Depuis plusieurs mois, les Iraniennes dénoncent sur internet l'obligation de porter le voile et les abus de la police des mœurs qui contrôle l'application de cette loi. Les Iraniennes s'expriment notamment avec le hashtag #MyCameraIsMyWeapon (traduisez : mon arme, c'est ma caméra).

Vous êtes à nouveau en ligne